02
Mar

La toxoplasmose : symptômes, risques et précautions

Alimentation enceinte

La toxoplasmose est une maladie infectieuse bénigne chez l’espèce humaine due à un parasite intracellulaire.

Cependant, contractée au cours de la grossesse, elle peut avoir des conséquences très lourdes sur le fœtus telles que des malformations, des troubles oculaires ou bien une fausse couche.

Faisons le point sur les symptômes de la toxoplasmose, les risques et les précautions à prendre.

Les symptômes de la toxoplasmose

Aujourd’hui en France plus d’une femme sur deux n’est pas immunisée face à la toxoplasmose. Pour être immunisé au parasite du toxoplasma gondii, il faut avoir contracté la maladie une fois. Pour la femme enceinte, cette maladie peut s’avérer très dangereuse : en effet, le parasite responsable de la toxoplasmose peut passer via le liquide amniotique et contaminer le fœtus.

Chez la femme enceinte, la toxoplasmose ne provoque pas de symptômes remarquables. Elle passe inaperçu chez 85% de la population. Pour les autres, elle se traduit par des symptômes proches de la grippe, à savoir, une montée de fièvre, des maux de gorge ou encore des douleurs musculaires.

Les risques de la toxoplasmose

C’est durant les premières semaines de grossesse que la toxoplasmose est la plus dangereuse : les médecins prescrivent systématiquement, à toutes les femmes enceintes pour la première fois, une sérologie au début de leur grossesse afin de savoir si elles ont été en contact ou non avec le parasite et si elles sont capables de se défendre au cas où un nouveau contact se présenterait.

En contamination pendant la grossesse, le fœtus risque d’être victime d’un certain nombre de symptômes : problèmes psychomoteurs, des convulsions ou des troubles oculaires, des lésions cérébrales, et même des malformations de la tête.

Les précautions à prendre

Les mamans non immunisées doivent prendre un ensemble de précautions pour ne pas contracter cette maladie au cours de leur grossesse.

La femme ne doit pas manger de viande crue (steack tartare, jambon cru,…). Il est conseillé de bien cuire la viande à minimum 50°C pour détruire toute bactérie.
Le chat, grand mangeur de viande crue, est très souvent porteur du parasite et principalement dans ses excréments. Il faut ainsi laver tous les jours la litière du chat et ne pas le laisser trainer dans la cuisine.

Les fruits et légumes doivent être lavés avec soin puis épluchés et si possible cuits.
Il faut éviter les aliments à base de lait cru

Ainsi, la toxoplasmose est une maladie infectieuse grave pour une femme enceinte. Il met en danger la vie du fœtus. La future mère doit donc veiller à prendre toutes les précautions possibles pour ne pas contracter cette maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *