18
Fév

Le régime fille/garçon : info ou intox ?

régime

Pouvoir concocter un régime pour choisir le sexe de son enfant, est-ce un mythe ou une réalité ? Selon des estimations, cette méthode est efficace est à 90% !

Le régime consiste à manger tel ou tel aliment avant sa grossesse, pour choisir une fille ou un garçon.

Pour le Dr Papa (un nom prédestiné), gynécologue obstétricien attaché à l’hôpital Cochin, il n’y a pas de doute : la modification de l’alimentation permet de choisir le sexe de son futur enfant.

L’influence de l’alimentation

Le sexe du bébé est déterminé par le chromosome sexuel. Chez l’homme il y a plusieurs millions de spermatozoïdes, mais un seul qui féconde. Ce spermatozoïde a 50% de chance de porter le chromosome X, ce qui signifie que ce sera une fille, et 50% de chance de porter le chromosome Y, ce qui signifie que ce sera un garçon.

Sous l’influence du régime garçon par exemple, seuls les spermatozoïdes porteurs d’un chromosome Y vont atteindre l’ovule.

On appelle cela une fécondation préférentielle. Sur la membrane de l’ovule se trouvent des sites récepteurs où se fixent les spermatozoïdes. En modifiant l’équilibre minéral, les sites des récepteurs X seront saturés et seuls les spermatozoïdes porteurs d’un chromosome Y vont passer.

Ainsi, si l’on désire une fille, les sites des récepteurs Y seront saturés et si l’on désire un garçon, les sites des récepteurs X seront saturés.

Recette pour avoir un garçon

Pour le régime garçon, l’objectif est d’augmenter les apports en sodium et potassium et de limiter les apports en calcium et en magnésium.

Il y aura ainsi des aliments autorisés et d’autres interdits. Pour mettre toutes les chances de leur côté, la future mère doit commencer le régime au minimum un mois et demi avant la conception du petit garçon.

Il n’est pas nécessaire de poursuivre ce régime lorsque la grossesse sera confirmée car la fécondation du spermatozoïde (normalement porteur  du chromosome Y) sera entré en contact avec l’ovule.

Il ne faut pas non plus supprimer tous les apports en calcium et magnésium pour éviter les risques de carence : il faut simplement respecter les apports journaliers. Les fruits sont par exemple riches en potassium. Ainsi, les futures mamans devront manger au moins deux fruits et un demi-litre de jus de fruit par jour.

Recette pour avoir une fille

Le régime fille est pratiquement l’inverse du régime garçon : il faut augmenter les apports en calcium et en magnésium. La future maman devra ainsi boire au moins un demi-litre de lait par jour. Puisqu’elle devra limiter les apports en potassium, elle ne devra pas manger de fruits.

Cependant certains fruits sont autorisés comme par exemple les pommes, les poires, les clémentines, les fraises et les framboises (leur teneur en potassium et en sodium est très faible).

Pour mettre toutes ses chances de son côté pour avoir une fille ou un garçon, il est ainsi nécessaire d’étudier les apports de chaque aliment pour respecter le régime. L’avantage de ce régime est qu’il est entièrement naturel, il n’y a donc pas de risques pour la maman ou l’enfant.

Le docteur papa explique ce régime

Et puis s’il ne fonctionnait pas, l’important c’est d’avoir un beau bébé…

Une réponse à Le régime fille/garçon : info ou intox ?

  1. Paturot Jérôme dit :

    Bonjour, le régime fille/garçon est un régime placebo, car ce qui détermine réellement le sexe du bébé n’est pas le spermatozoïde, mais un autre phénomène qui se trouve dans le spermatozoïde et l’ovule. Et c’est se phénomène qui défini le sexe de l’enfant, ainsi que sa structure et tout ses caractéristiques.

    Paturot jerôme 0672007561 cherche éditeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *