03
Jan

Accoucher sous péridurale

Diagnostic péridural

La péridurale consiste à endormir l’espace « péridural » situé entre la moelle épinière et les vertèbres à l’aide d’un anesthésiant.

Elle est à la fois utilisée lors des accouchements par voie naturelle mais également pour les césariennes.

Zoom sur le déroulement de la péridurale et sur ses avantages et inconvénients.

Le déroulement de la péridurale

Quelques semaines avant l’accouchement, la femme enceinte a rendez-vous avec un médecin anesthésiste : ce rendez vous est obligatoire, qu’elle désire la péridurale ou non. Au cours de cet entretien, le médecin va l’informer sur le déroulement de la péridurale et informer la future maman.

La péridurale se met en place jusqu’à ce que le col soit dilaté de 6 cm à 7 cm. Après, il sera trop tard et la péridurale n’aura pas le temps de faire effet.

Au moment de l’accouchement le médecin anesthésiste vérifiera que la femme n’a pas de contre-indications (fièvre, infection au niveau du dos,…). Si tout va bien, il demandera à la femme de se coucher sur le côté ou de s’assoir pour pratiquer la péridurale.

Il piquera ainsi en bas du dos de la future mère, et placera un cathéter (un petit tuyau) ainsi qu’un pansement pour le tenir en place pendant l’accouchement. L’effet sur la douleur se fera sentir 10 à 15 minutes après la première injection et ce, pendant 3 heures selon la dose.

Les avantages et inconvénients de la péridurale

  • Les avantages sont qu’au cours de la péridurale, une très faible dose atteint le placenta du bébé, il n’y a ainsi pas de risques pour le fœtus. La femme n’a pas mal grâce à la péridurale, ce qui lui permet d’être moins fatiguée lors du travail et de pouvoir profiter pleinement de l’arrivée du bébé.
  • Les inconvénients de la péridurale sont qu’elle est douloureuse sur le moment mais aussi qu’elle rallonge l’accouchement durant les deux phases de travail (la dilatation du col et l’expulsion). Elle augmente de plus l’utilisation du forceps, et la femme sent moins ses jambes : elle a la sensation d’être paralysée.

La péridurale n’est ainsi pas agréable sur le coup, mais il ne faut pas oublier que son rôle est d’atténuer fortement la douleur lors de l’accouchement. Malgré ses inconvénients, elle permet d’avoir un accouchement serein.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *