21
Août

A partir de quel âge bébé peut-il s’exposer au soleil ?

La peau du bébé est très fragile. Il ne faut pas l’exposer au soleil avant l’âge de 12 mois. En effet, la peau du bébé est si fine qu’elle ne peut pas filtrer les UV. Avant l’âge de trois ans, l’enfant ne fabrique pas assez de mélanocytes et peut attraper des coups de soleil ou, plus grave, des brûlures.

Cependant, il est difficile d’éviter le contact avec le soleil lors des sorties en voiture ou en poussette. C’est pourquoi il est primordial pour la santé du bébé de prendre des précautions afin de le protéger le plus possible.

Nous vous recommandons de bien couvrir votre enfant avec des habits amples et légers. Du coton de couleur claire fera très bien l’affaire (un grand t-shirt) avec des manches longues. Il ne faut pas que le vêtement soit transparent. Si l’œil peut percevoir au travers du tissu, les rayons solaires passeront également.

Il faut aussi que la tête et les yeux du bébé soient protégés. A cet effet, prévoyez un chapeau à larges bords et des lunettes de soleil à haut pouvoir filtrant. Plus l’indice est élevé, plus la protection est efficace. Pour compléter cette protection vestimentaire, nous vous conseillons de mettre à votre bébé de la crème solaire sur les parties découvertes de son corps (visage, jambes et bras si le t-shirt est à manches courtes).

Il existe sur le marché des crèmes réservées aux enfants. Elles ont un indice très fort et respectent bien leur peau fragile. Il convient de l’appliquer une vingtaine de minutes avant la sortie et de renouveler son application toutes les deux heures

A l’approche des beaux jours, tout le monde aime profiter du soleil et prendre l’air. Mais le soleil est dangereux et mieux vaut alors suivre ces quelques conseils afin d’en faire un ami et non pas un ennemi mortel.

Nous vous recommandons de ne pas sortir aux heures les plus chaudes de la journée. Les moments les plus propices sont le matin (entre 8 et 11h) ou après 17h.

Même si votre poussette est équipée d’un canopy, n’hésitez pas à rajouter une ombrelle.
Rafraîchir son enfant est aussi très important. Munissez-vous d’un brumisateur et n’oubliez surtout pas de lui proposer de boire de l’eau très souvent.

Certes, le soleil apporte de la vitamine D au corps humain. Cependant, un coup de soleil est très vite arrivé et peut provoquer, sur le long terme, un cancer de la peau. Il faut savoir qu’une exposition de quelques minutes au soleil pour un enfant en bas âge correspond à une exposition d’une heure pour une personne adulte.

Comment devez-vous réagir si votre enfant attrape un coup de soleil ?

En tout premier lieu, il convient de mettre l’enfant à l’abri du soleil, que ce soit à l’ombre ou à l’intérieur. Puis donner lui à boire en grande quantité. Veillez également à lui donner un bain frais, une douche ou appliquez lui des compresses imbibées d’eau froide. Afin d’atténuer la douleur de la brûlure, n’hésitez pas à lui donner du paracétamol ou de l’ibuprofène. La Biafine sera aussi votre alliée.

Vous pouvez appliquer sur la brûlure une crème hydratante ou spécifiquement adaptée que vous trouverez en pharmacie.

Par contre, si le coup de soleil est très étendu sur le corps, que votre enfant a de la fièvre ou qu’il présente des nausées ou des vomissements, consultez immédiatement un médecin.

Au sujet des cancers de la peau, il faut savoir ceci : les carcinomes sont provoqués par des bains de soleil répétés alors que les cancers les plus graves, les mélanomes, sont provoqués par les coups de soleil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *