21
Jan

Tatouage, piercing et grossesse font-ils bon ménage ?

piercing enceinte

Un jour, vous avez eu une folle envie de vous faire tatouer sur le ventre ou en bas du dos, ou bien de vous faire un piercing au nombril…

Mais désormais une inquiétude survient, car vous êtes enceinte.

Quelles sont les conséquences d’un tatouage ou d’un piercing sur la grossesse ? Faisons ensemble le point sur les risques.

Le tatouage en bas du dos ou sur le ventre

Le tatouage en bas du dos pourra vous poser problème lors de la péridurale. Beaucoup de médecins refusent de la faire car, injectée entre la 3ième et la 4ième vertèbre lombaire, l’aiguille en perçant la peau risquerait d’emporter avec elle des pigments et de les déposer dans le liquide rachidien.

Vous risquez ainsi d’avoir de fortes douleurs dans le dos, une infection,… Il n’est donc vraiment pas conseillé de réaliser un tatouage en bas du dos si vous avez envie d’avoir un enfant.

Le tatouage en bas du ventre est de même peu recommandable. Tout d’abord, votre prise de poids va au fur et à mesure de votre grossesse déformer votre tatouage. Il ne retrouvera ensuite jamais sa forme initiale. De plus le tatouage sur le ventre peut poser problème lors de la césarienne : des pigments peuvent s’insérer lors de l’incision et ainsi créer une infection.

Il est vivement recommandé de ne pas se faire un tatouage au cours de la grossesse. Le corps de la femme est beaucoup plus vulnérable et le risque d’infection est important. De plus, la peau se déforme lors de la grossesse : ce n’est ainsi pas un très bon support pour le tatouage !

Le piercing au nombril

Lorsqu’on est enceinte, il est recommandé de retirer son piercing au nombril car plus le ventre va prendre de l’ampleur, plus le trou s’étirera. Il existe des bijoux spécial grossesse, pour ne pas que le trou se referme, très fin et flexible et qu’on peut garder jusqu’à la naissance.

Réaliser un piercing au nombril est vivement déconseillé lorsqu’on est enceinte. En effet, le corps est plus vulnérable et il y a de grosses chances d’infection. Cependant, si vous tenez à prendre le risque, vous devez veiller à une hygiène stricte dans le studio de piercing car une hépatite est vite contractée !

Il reste ainsi risqué d’être enceinte avec un tatouage ou un piercing, mais il serait inconscient d’en réaliser un au cours de la grossesse. Pourquoi ne pas attendre de ne plus désirer d’enfant pour avoir un tatouage ou un piercing ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *