28
Jan

Baptiser un bébé

Dragées de baptême

Comment baptise-t-on les enfants dans les différentes religions ? A quel age ?

Comment se passe les cérémonies chez les catholiques, juifs, musulmans?

Qu’appelle-t-on le baptême civil et à quoi sert-il ou que sont les engagement pris ? Voyons ensemble comment se déroule ces événements.

Le baptême catholique.

Le baptême religieux, au-delà d’être un moment familial, symbolise l’arrivée du nouveau-né dans la maison de Dieu. Nous vous proposons de répondre à plusieurs questions, pour vous éclairer sur l’enjeu du baptême, le futur baptisé et l’organisation du baptême.

Pourquoi faire baptiser bébé ?

Tout d’abord, le baptême est vécu comme une fête, un moment familial et une occasion de célébrer l’arrivée d’un nouveau-né dans une famille.

C’est aussi l’occasion de lui donner un parrain et une marraine. Ils sont habituellement choisis par un motif d’estime et un lien de parenté ou d’amitié.
Il est très important de choisir un parrain et une marraine aptes à remplir leur « rôle de chrétien » auprès de leur filleul : ils créeront ensemble un lien personnel d’affection et de confiance.

Le baptême exprime la volonté des parents de suivre la tradition familiale et de partager avec leur enfant leurs valeurs morales qu’ils ont eux-mêmes reçues.
Au-delà d’une fête familiale, le baptême est une célébration ecclésiale qui fait entrer l’enfant dans la communauté chrétienne. Il rend ainsi l’enfant baptisé désormais un enfant de Dieu.

Il y a-t-il un âge pour faire baptiser bébé ?

Il n’y a pas d’âge pour faire baptiser votre enfant. Cependant, à partir de 3 ans, il est conseillé d’attendre que l’enfant aille au catéchisme pour qu’il découvre la chrétienté et qu’il reçoive le baptême après un temps d’initiation.

Il est ainsi important de lui expliquer ce qu’il se passe : lui parler de Jésus, du baptême et de son enjeu, d’aller à la messe avec lui,…

Certains parents préfèrent parfois attendre que l’enfant soit plus grand, pour qu’il fasse le choix d’être baptisé en toute conscience, et pour qu’il le décide de lui-même. Le choix de l’âge de l’enfant pour le faire baptiser revient ainsi aux parents.

Comment se prépare le baptême religieux chrétien ?

La majorité des baptêmes se déroule au printemps ou au début de l’été. Il faut alors choisir une date de baptême dans la paroisse dans laquelle vous souhaiteriez faire baptiser votre enfant. Une fois le rendez-vous fixé, vous serez invités à une rencontre avec l’équipe de préparation de baptême de la paroisse pour réfléchir à l’engagement et préparer la cérémonie.

Le baptême marque ainsi l’entrée de l’enfant dans la communauté chrétienne et est une occasion de célébrer l’arrivée du nouveau-né.
Il ne vous reste plus qu’à inviter les convives, préparer une belle table et un bon repas, sans oublier les dragées ! De nombreux sites proposent des habits de baptême assez bon marché. Utile quand on sait que ces vêtements ne seront pas portés très souvent…

Le baptême civil

Vous pouvez ne pas être attaché à une religion particulière et vouloir baptiser bébé tout simplement pour lui donner un parrain ou marraine.

Le baptême civil existe depuis 1794, il se pratique à la mairie, mais rien ne contraint celle-ci à la pratiquer.  En général, les baptêmes sont réalisés le samedi, après les mariages. Le maire ou son adjoint rappelle les engagements moraux des parties et demande aux parrains et marraines d’accepter leurs nouvelles responsabilités républicaines.

Un certificat de parrainage sera fourni aux intéressés, aux parents et à l’enfant.
Ce document n’a aucune valeur légale ( pas plus qu’avec le baptême religieux d’ailleurs). C’est avant tout une responsabilité morale à laquelle s’engagent les parrains. Aucun lien de droit n’engagera qui que ce soit.

Le baptême musulman

On ne parle pas de baptême à proprement dit dans la religion musulmane, mais la coutume peut s’apparenter à celui-ci.

Lorsqu’il nait, le bébé de parents musulman est traditionnellement initié quand son père lui cite l’Adhan (l’appel à la prière) à l’oreille gauche. Ensuite, à l’oreille droite, on lui récite l’Iqamah qui annonce le début de l’office religieux.

Le bébé musulman reçoit son nom au bout de 7 jours selon les paroles du prophète. Ce prénom est choisi dans la liste de ceux de la famille du prophète.

Les offrandes

Pour le rapprocher d’Allah, la tradition veut que l’on sacrifie un bélier pour une fille et deux pour un garçon. L’animal sera consommé durant le repas et une part conservée par la famille, une autre est donnée aux pauvres.

Lors de ce baptême, les cheveux de l’enfant sont rasés (symbole de purification) . Ils sont pesés et leur poids en or est aussi offert aux nécessiteux.

La circoncision

Si elle n’est pas clairement décrite dans le Coran, la circoncision est dictée par une tradition antérieure nommée « la sunna ». Elle est en général pratiquée peu de temps après la naissance. Dans la pratique, la plus grande partie des musulmans se font circoncire.

Les cadeaux

A l’occasion de ce « baptême », l’enfant recevra des bijoux qu’il gardera toute sa vie. On voit aussi très souvent offrir des cadeaux bien plus standard, tels que des peluches ou des vêtements.

Le baptême juif

Cette cérémonie le Brith Milah  est particulièrement importante dans la religion juive. Chez les garçons, il consiste à célébrer l’alliance entre dieu et Abraham par la circoncision. Pour les garçons, celle-ci est obligatoire chez les israélites. Chez les filles, il permet de donner un nom hébreu au bébé.

Le rite du bélier est le même que chez les musulmans. La cérémonie se déroule huit jours après la naissance avec le Mirianne ( dix hommes adultes pour la récitation des prières).
C’est au père que revient la responsabilité de l’organisation de la cérémonie. Celle-ci se déroulera au domicile des parents ou à la synagogue.

Plus d’informations sur wikipedia 

2 réponses à Baptiser un bébé

  1. Ines dit :

    Bonjour

    le prénom musulman n’est pas choisi de façon aussi restreinte. La seule contrainte qui nous a été indiquée est de donner « un beau nom » à nos enfants. Bien sûrs, les noms qui ont été portés par les compagnons et la famille du Prophète sont beaucoup choisis, pour les personnalités qu’ils évoquent, mais il existent des centaines d’autres prénoms musulmans.

    Et je crois que la circoncision ne peut pas être pratiquée ‘avant la naissance’ ^^

    Normalement, elle se fait au bout de sept jours, lors de la cérémonie du nom. Maintenant beaucoup de parents préfèrent attendre, et faire circoncire leur enfant à l’hôpital, sous anesthésie.

    Bien cordialement

  2. Bébé mag dit :

    Merci Ines pour ces précisions.
    Le mot « avant » a été corrigé pour « après », merci d’avoir corrigé cette coquille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *